Site de l'académie de Versailles

Accueil > Ecole ouverte > Cours de dessin manga avec Kaori Yoshikawa

Cours de dessin manga avec Kaori Yoshikawa

samedi 14 avril 2012 par Mme BRICE

Les élèves ayant participé à l’activité "Manga Mania" du mois d’avril ont eu la chance de rencontrer la mangaka [1] Kaori Yoshikawa, auteur du Manuel du Mangaka débutant, qui leur a donné des techniques et des conseils pour dessiner et créer un personnage de manga. Elle a également répondu aux questions des élèves et notamment à celle-ci :

Comment devient-on mangaka ?

Et bien, il n’y a pas d’études spécifiques pour devenir mangaka. Il faut évidement beaucoup dessiner, tous les jours [2], mais aussi trouver des idées de scénarios et de personnages originaux, car un manga ce n’est pas que du dessin !
Kaori Yoshikawa conseille de faire des études de mathématiques, de géographie, d’histoire, de littérature et de philosophie. "Si vous avez fait tout ça, vous avez déjà réussi dans la vie !" dit-elle "Beaucoup de mangaka ont fait des études." Il faut faire des études pour acquérir une certaine logique et avoir matière à réfléchir afin de nourrir son imagination.
Il faut aussi beaucoup lire mais pas des mangas : des classiques ! Hugo (Notre Dame de Paris, Les misérables...), Dumas (Les trois mousquetaires, Le comte de Monte-Cristo...) etc...
Ensuite, il faut aller voir les éditeurs et proposer son manga pour tenter de le faire publier.
Au Japon, les mangas sont d’abord publiés chapitre par chapitre dans des magazines de prépublication hebdomadaires ou mensuels. Un mangaka doit donc dessiner un chapitre par semaine soit environ 19 pages et 31 pages par mois pour les magazines mensuels- scénario et dessin compris !

Portfolio


Notes

[1Un ou une mangaka est un auteur et dessinateur de mangas.

[2Pour l’anecdote : Kaori use à peu près une gomme par semaine !

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Louis Paulhan - Sartrouville (Académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Marchal