Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Lettres > Productions d’élèves > "MY BRAZZA", les impressions des élèves de 4eme3 après la représentation.

"MY BRAZZA", les impressions des élèves de 4eme3 après la représentation.

mardi 19 mai 2015 par Mme AVOT, Mme BRASSEUR

Abdeljjabbâr :
Le 6 Mars de cette année, le spectacle My Brazza a eu lieu dans notre classe. Je n’avais jamais vu ça, c’était formidable.
L’acteur-danseur, Florent Mahoukou, qui est Congolais de Brazzaville, était le mieux placé pour nous jouer ce spectacle car il a vécu dans ce pays à son époque la plus dangereuse. Il nous a fait comprendre que d’autres personnes ne vivaient pas comme nous.
Dans cette pièce, nous avons été acteurs grâce à lui. Nous avons compris la vie au Congo. Les tables et les chaises ont été déplacées ; le regard de Florent nous a mis mal à l’aise, sûrement pour nous faire sentir le malaise du peuple Congolais.
Je conseille ce spectacle à tous, et merci à toutes les personnes qui se sont donné du mal pour la réussite de ce spectacle.

Thomas :
Ce qui m’a plu, c’est que Florent a réussi à faire un spectacle dans une salle de classe, comme si on allait en cours normal. J’ai aimé quand Forent dansait, qu’il a mis le bazar dans la classe pour nous montrer comment est Brazzaville ; j’ai aimé le fait qu’il joue avec le public, qu’il prenne des élèves à part et qu’il leur parle personnellement, qu’il les regarde en les fixant dans les yeux pour mimer le comportement des soldats qui fixaient les Congolais pour les tuer.
J’étais tellement concentré à le regarder que j’en oubliais la musique.

Dylan :
On se sent dans notre domaine car le spectacle est joué dans une salle de classe. Nous, le public, nous participons aussi au spectacle. C’était très émouvant car Florent a vécu des choses horribles et aujourd’hui il garde le sourire. Il est drôle car au début il paraît fou mais en réalité il sait ce qu’il fait.

Prescillia :
Ce spectacle m’a surprise car Florent Mahoukou était très proche de nous ; il nous a utilisés comme acteurs et nous sommes intervenus dans son spectacle. J’ai été touchée par son histoire très dure et qu’il a dû affronter très jeune.
La musique, la bande-son enregistrée d’un marché... A la fin du spectacle j’ai eu l’impression d’être allée au Congo.

Mehdi :
J’ai vraiment aimé ce spectacle qui mêle action, émotion et culture. Le message de Florent est de nous montrer que le Congo-Brazzaville a connu la misère, la famine, la guerre, la tristesse ; et de nous faire prendre conscience de la chance que nous avons de vivre dans un pays riche, où il y a un gouvernement stable.

Rihanatou :
J’ai beaucoup aimé ce spectacle My Brazza car c’est la première fois que je vois un spectacle où l’acteur joue avec le public et le fait participer. J’ai trouvé que ce spectacle était très vivant, car il raconte une histoire vraie, vécue par le comédien lui-même. Ce n’était pas comme tous ces spectacles "inventés".

Sirine :
C’est la première fois que je vois un spectacle comme celui-là, un spectacle aussi expressif, où l’acteur nous fait participer, et surtout un spectacle joué dans une salle de classe.
A vrai dire, je ne m’attendais vraiment pas à voir ça : la classe complètement retournée, la classe "en chantier", à l’image des rues de Brazzaville.
La danse et la musique de Florent Mahoukou étaient totalement en accord avec son histoire. Il nous a fait vivre un peu de son aventure et de l’histoire du Congo.

Kevin :
J’ai aimé le spectacle car il jouait beaucoup avec le public (nous). Quand Florent a retourné la classe (tables renversées, chaises en désordre), ça m’a choqué car il s’est permis de faire des choses qu’un prof ou qu’un élève n’a pas le droit de faire.
Son histoire m’a touché car il a failli perdre la vie très jeune.

Elisabeth :
Quand j’ai entendu le nom du spectacle, j’ai tout de suite compris que le comédien allait nous parler de Brazzaville comme si cette ville lui appartenait.
Il nous a également montré à quel point la vie ne tenait qu’à un fil et qu’elle pouvait basculer d’un jour à l’autre.
Florent nous a fait passer son message par ses mots mais aussi par sa danse.

Liz :
My Brazza est un spectacle qui m’a particulièrement touchée car Florent Mahoukou m’a montré les difficultés et les réalités du Congo-Brazzaville, le manque d’organisation et les richesses non-exploitées.
Grâce à sa danse, il a su nous transmettre les sentiments qu’il porte à son pays : l’amour, le réconfort, la compréhension, etc.
Pour la première fois il y avait une vraie intimité entre le spectateur et l’acteur, et grâce à ça je me suis transportée dans les rues de Brazzaville, comme un voyage.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Louis Paulhan - Sartrouville (Académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Marchal